statisques, simples et basiques ;)

le lombard bar - ulule - brasserie - jura le long barbare

salut à tous !

la campagne ulule en faveur du projet Le Lombard Bar, s'est achevée hier soir avec succès !

en complément de la page des remerciements, je vous propose quelques chiffres pour éclaircir un peu le déroulement de la campagne...

le compteur affiche 10 565 € grâce à la générosité des donateurs... mais combien êtes-vous à avoir donné, de quelle manière .... et de quelle somme Le Long Barbare disposera-t-il très prochainement pour la suite des travaux ?


de la

com '

avant

tout !

une campagne ulule, c'est avant tout un gros boulot de communication...

parce que ulule vous prévient, la chouette ne fera effectivement rien pour vous de ce côté là !(

mon projet à d'ailleurs été retoqué deux fois faute de communauté web...

ce qui dès le départ je dois dire, fout un petit coup au moral.

parce que mine de rien, ma communauté elle était déjà là, 4 500 amis associés à ma page facebook perso ; et je me tenais prêt à leur parler du Lombard Bar dès que ulule accepterait mon dossier !!!

bref, après quelques mails et la confiance établie avec les chouettes sceptiques, la troisième tentative fût la bonne !)


facebook s'avère effectivement être le vecteur majeur dans la communication. il permet de toucher un maximum de personnes, d'horizons très différents et dans un temps réduit.

le temps est d'ailleurs un élément important.

j'avais conscience qu'en zone rurale il me serait plus long d'expliquer mon projet, de faire comprendre mon besoin et de gagner la confiance de la population locale... et il faut aussi savoir en convaincre ulule, dont le modèle urbain repose sur des campagnes courtes de 30 jours en moyennes.

le 1er décembre 2017, je me lançais donc officiellement dans l'aventure avec cette campagne de communication, et m'engageais dans 90 jours d'un exercice avec lequel je ne suis pas super familier : parler de moi.

et puis, avec cette annonce, et le format de diffusion imposé, je ne pourrais plus reculer !

aujourd'hui, nous sommes le 1er mars 2018.

alors que j'en suis toujours au béton au fond de ma cave (ça avance bien, rassurez-vous), je franchis avec vous, et grâce à vous, un cap important, celui du financement (ou d'une partie de celui-ci).

outre les contributions sonnantes et trébuchantes, cette campagne m'a aussi apporté beaucoup d'énergie pour avancer, et vos commentaires ou messages, m'ont parfois touché, et m'ont tous été jusqu'alors très utiles !

merci !

 

 

plus de

80 000

vues

après 3 mois de communication, 80 000 c'est le chiffre permettant de se faire une idée, a minima, de la visibilité de mon travail.

la page facebook pro, a été le cœur du projet, épaulée par la page perso.

au fil des invitations, plus de 850 personnes se sont abonnées, et les publications ont été vues 39 000 fois. à cela s'ajoute une visibilité payée, à hauteur de 35 000 vues, avec quelques euros investis dans une pub facebook sur une audience locale.

à titre de comparaison, la page web officielle a été visitée 4 500 fois sur la même période, et le portail ulule 1 950 fois (dont 60% sont venus de facebook) !

aidé par mon épouse, et esteban, nous avons aussi distribué près de 5 000 flyers dans les boites aux lettres des particuliers des villages alentours ; lombard bien évidemment, vincent, desnes, larnaud, arlays, bletterans, relans ....

j'ai d'un autre côté contacté la presse, qui à travers deux articles, a touché le public non connecté, et contribué ainsi à porter la campagne ulule à destination du plus grand nombre.


venons en maintenant au nerf de la guerre !)

le compteur ulule affiche 10 565 € collectés, mais ce n'est pas le reflet exact de votre participation.

en effet, afin de dynamiser la campagne, j'ai choisi d'y injecter des fonds propres, à deux reprises, à hauteur de 2 200 € au total. psychologiquement, pour les personnes susceptibles de participer, je pense qu'il est préférable de voir le chiffre grimper.

ensuite, il y a aussi eu des contributions hors campagne, soit en liquide, soit par chèques, arrivés trop tard pour apparaitre sur le compteur.

et enfin, il faut aussi déduire de la somme totale, les frais de commission prélevés par la plateforme, qui s'élèvent à 697 €ttc.

8 000

8 106 € précisément ; c'est la somme nette que vous avez tous contribué à atteindre.

116 contributeurs issus de cercles variés, participant chacun en moyenne à hauteur de 70 €.


montant des dons

 

de 5 à 20 €

de 21 à 50 €

de 51 à 100€

101 € et plus

taux de participation

 

41 %

32 %

11 %

16 %

73 % des ululeurs on donné 50€ ou moins, ce qui était l'objectif de la campagne : les petits ruisseaux font les grandes rivières.

mais quelques uns ont été particulièrement généreux !

les chiffres ci-dessous tendent à démontrer que, dans mon cas, les cercles des amis et de la famille constituent le premier vivier de contributeurs au projet.

ils représentent 50 % des participants pour 78 % du montant total de la cagnotte, avec une contribution moyenne d'un peu plus de 120 €  !


provenance des dons

 

famille

amis de la famille

amis

riverains

cercle numérique

non définis

taux de participation

 

12 %

4 %

38 %

8 %

19 %

19 %

part de la cagnotte

 

20 %

2 %

58 %

5 %

8 %

7 %

montant moyen

 

127 €

26 €

119 €

40 €

35 €

30 €


et ça c'est cadeau !)

il s'agit d'une chouette en bronze qui constituait probablement la pièce d'ornementation d'un récipient pour servir le vin.
elle a été trouvée en 2006 sur le site de la résidence aristocratique gauloise de Batilly-en-Gâtinais, dans le cadre des fouilles effectuées préalablement à l'aménagement de l'autoroute a19.
elle date de l'ère de la tène, apogée de la civilisation celtique, soit deux siècles avant guignol de nazareth.

le lien avec le lombard bar ?
certainement une histoire barbares ;)

le lombard bar - ulule - brasserie - le long barbare

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    jean louis Maitre (dimanche, 04 mars 2018 22:47)

    Très heureux de ce résultat et de voir que la solidarité existe encore
    courage je continuerai à aider sous une forme ou sous une autre

  • #2

    Albert Wolff (vendredi, 09 mars 2018 08:26)

    Bravo pour ton abnégation et ton courage. Merci aussi d'avoir cité la presse que l'on décrie trop souvent. A bientôt pour l'inauguration ... et un papier dans la presse !